octaaf's visual art analyse quotes

  • Workers administration 2 getting organised

    <<In a period of revolutionary struggles, legislative 'councils' must come together to debate and decide on a transition program towards a non-capitalist society. To prepare for this kind of situation we could already form, and in fact are forming, embryonal committees.

     

                Once an agreement on the demands for each project is reached, their international executive organ can organise international elections for, or against, such a transitional program.

     

                Since that program will be mainly based on the needs of proletarians, such a program shall have a large majority. After the approval of the program, the councils can organise international elections on a non-party basis.

     

                To appoint the responsible dirigents of each project in society, people would be able to give their votes for candidates arranged in one of the 15 projects necessary to manage society. Dirigents must follow the guidelines of the projects and can be replaced if they don't follow the program, or if they prove to be not ready to manage whatever needs to be managed.

     

                In this way, the State (as an instrument in keeping capitalism in power), can be replaced by a proletarian hierarchy, capable of providing a real socialist alternative and a mode of functioning for the transition towards socialism ...which becomes more necessary as years go by.

     

                The 15 projects, needed to manage society in a modern and technocratical way, are : one legislative project, and 14 executive projects, all having delegates in the legislative project)

     

    -SOCIETY-project (legislative and juridicial matters : proletarian members from the councils may be candidate. Their can be a delegation from consumer organisations as well. The project 'society' will have to debate on the demands for each project.

     

              The main, unanswered question is : 'Can we go directly from a wage-based society towards a wage-less form of self-organising society'? Objectively, we are ready for this; capitalism and us, the workers, have developed the material conditions for it, but are we ready for such a change, 'subjectively' ? We should put up an educational campaign on it ... on all the aspects it includes.

     

                The role of 'money' in a new non-speculative society, based on purely administrating production and distribution of public services in a first stage; could be reduced to buying food and consumer-goods (their prices based on worldwide standardised production conditions).

     

    The cost of Public Services could be organised as subscriptions taken from our wages before we get it.

     

    A lot shall depend on what will happen to class-consciousness in its confrontation with the living-conditions to be expected under a further rule of capitalism (objective factors). A lot shall depend, also, on our ability to organise and the amount of objection from within the workers ranks themselves.

     

                If Statereformism can keep capitalism going in times of depression, and an important number of proletarians, or independents, whose living conditions are affected in a negative way, resist the proletarians that choose to organise themselves into councils; then all kinds of proletarian propositions must resist the civil war that the bourgeois parts of society will eventually seek to impose.

     

                The 14 executive projects for managing society can be designated as  Work/Food/Housing/Energy/Telematics/Transport/Environment/Production/Distribution/Safety/Money/Education/Health/Relations.

     

                I hope you understood this explanation. I know that different kinds of socialists are each trying to reach their goals in separate ways, basing themselves on different analyses of history. But do we not share the same goals, and should we not learn to work together on a realistic and practical basis, not just an academic one?

     

                Whether our beliefs for reaching the socialist transformation of society are by means of bourgeois-democratic elections for propaganda-purposes, or whether we are organising ourselves on another basis; our class needs a programme and an alternative way to organise and manage society. In the meanwhile, we (in general), still get the politicians we 'deserve', because of our low degree of assertivism and because of the fact that we still cling to bourgeois ideology, whether politically or emotionally.>>

    Lees meer...

  • CONSCIENCE 17 pour les Francophones 4

    Plan d'action

                Si la volonté et la nécessite pour discuter l'alternative collectiviste devient plus claire on peut commencer à inventer des actions. Organiser de la pression sur les mandataires politiques classique,

    des arrêts de travails pour discuter l'alternative. Exiger du patronat qu'il paye les mêmes salaires dans les pays pauvres... .   Des manifestations pour exiger des Nations Unis l'abolition des guerres et de la pauvreté en imposant les demandes de l'alternative collective. Tous les premiers des différents gouvernements doivent avoir un réunion pour aux moins interdire toute spéculation dans l'économie, même salaire pour le même travail, reconversion de l'industrie militaire, etc...   .

  • CONSCIENCE 16 pour les Francophones 3

    project sécurité

    -motivation : il y aurait moins de crime parce que tot le monde aura une emploie/ mettre un fin aux guerres

    -demandes : abolition des guerres/ reconversion de l'industrie d'armement/les armées vont être utilisés pour aider en cas de désastres naturelles, grands tavaux publiques pour empecher ses désastres/

    seulement la police a le droit de porter des armes

    project production

    -motivation : au lieu de colaborer, il ya de guerres entres les entreprises, les victimes en sont les chomeurs, les accidents de travails et les individus et familles avec trop de stress

    -demandes : les gérants devraient utiliser le système TUMS pour rendre l'information de leur entreprises accesible pour tot le monde : stockage, prix, demandes de personnels... . Les producents devrraient se réunir par group de product. Des messures pour éviter le gaspilage et la pollution devraient être pris.

    project distribution

    -motivation : trop de spéculation

    -demandes : même prix pour même produits ou service/ création des données télématique pour savoir ou se trouvent quels produits et lequel et le moyen de transports le plus éfficient

    project maison

    -motivation : des millions vivent dans des conditions inhumaines ou payent trop de loyer

    -demandes : inventarisation des maisons nécessaires, à reparer, construire.../tarifs sociales, pas de spéculation

    project nouriture

    -motivation : le vieux système invente des lois pour détruire la nouriture pour des raisons spéculatives et promote parfois ne pas producer la nouriture

    -demandes : de la nouriture pour tout le monde en unifiant tous les efforts d'agriculture sur une échelle mondiale/ tous ceux qui travaillent dans ce secteur doivent recevoir une salaire uniforme s'ils travaillent leur terrains bien

    project milieu

    -motivation : reduire la pollution

    -demandes : pas de surconsumation/triage immondices/recyclage/transport publique/entretiens des parcs nature/lois pour protéger les annimaux/plus d'energie propre...

    project enseignement

    -motivation : ne pas épargner sur l'enseignement, les pays pauvres doivent avoir des conditions commes

    dans les autres pays pour enseigner

    -demandes : pas trop d'élèves dans une classe/plus d'attention aus sciences humaines : philosophie, histoire, psychologie.../plus d'échangement entre entreprises et l'enseignement/enseignement pour adultes aussi/enseignement doit aussi apprendre à interpreter les medias objectivement

    project energie

    -motivation : trop de gaspilage et pollution

    -demandes : invester dans l'energie propre

    project argent

    -motivation : l'aspect spéculative a des conséquences désastreuse dans le monde

    -demandes : uniquement utilisation administrative de l'argent/une monnaie mondiale avec la même valeur partout/les banques doivent s'unir

    project gestion de la société

    -motivation : les décisions sur qui a le droit de travailler ou guerre ou pas de guerre...sont toujours pris par l'élite politique. Les dirigents politique ne peuvent pas faire une politique qui va contre le program globale. Ceux qui prennent les décisions dans les parties politiques et les syndicats suivent toujours ce que les spéculants veulent . On tourne dans des petits rond au lieu de résoudre les problèmes sur d'une façon mondiale. Si on va suivre leur logique, cela voudrait dire qu'on dois tous aller travailler pour le salaire le plus bas du monde...leur capitalisme éfondrait vite alors. Ils existent des groupes qui veulent prendre une autre chemin, mais ils sont divisé sur l'interpétation de l'histoire et sur les tactiques à suivre et ils bordurent uniquement sur le bataille classique des syndicats : des bon salaires sans connection mondiale et alternative globale

    -demandes : tous les demandes des autres projects/ organisation des éléctions alternatives sur internets ou pression des comités sur les gouvernements nationaux ou administrations communales ou syndicats/

    propagande poutr un nouveau système d'éléctions internationale: d'abord pour une programme mondiale et après pour les dirigents. Pour neutraliser le boycot des grands speculateurs il y aura pas des nationalisations. Sur le project 'gestion de la société' on pourra elire les dirigents por la justice, pour l'administration de la population et le premier qui aura une fonction coordinative. Un jour les éléctions des dirigents de projects remplaceraient les élections classique et par project et province quelqu'n sera envoyé au gouvernement continentale. Le gouvernement continentale formerais le gouvernement mondiale. Principe de base pour organiser ces éléctions serait le nombre de habitants d'un province.

    Les comités locale pourraient avoir des moyens de controle sur leurs communes et entreprises.

    project relations

    -motivation : on devrais apprendre à travailler sans la discipline qui impose le système ancien et on devait de plus près avoir un intérets pour les problèmes de le monde de nos jours

    -demandes : accompagnement psychologique pour des problèmes subjectives entre les gens/

    des medias objectives et indépendentes du capital spéculative

    project santé

    -motivation : de nos jours on utilise trop de médicaments, c'est mieux d'attaquer les sources des maladies comme la pollution, le stress, la culture commerciale, pas assez de contact avec la nature, tensions psycholgiques

    -demandes : nouriture naturelle de bon qualité, établissement d'un infrastructure médicale dans les pays pauvres, des soins médicale pour tout le monde (petite contribution de tout le monde)

    Plan d'action

                Si la volonté et la nécessite pour discuter l'alternative collectiviste devient plus claire on peut commencer à inventer des actions. Organiser de la pression sur les mandataires politiques classique,

    des arrêts de travails pour discuter l'alternative. Exiger du patronat qu'il paye les mêmes salaires dans les pays pauvres... .   Des manifestations pour exiger des Nations Unis l'abolition des guerres et de la pauvreté en imposant les demandes de l'alternative collective. Tous les premiers des différents gouvernements doivent avoir un réunion pour aux moins interdire toute spéculation dans l'économie, même salaire pour le même travail, reconversion de l'industrie militaire, etc...   .